Route des vacances? oct 1914

Le bassin minier à Berck (62), la route des vacances, mais pas que…aussi une route d’exode.

Ayant au moins 3 générations de mineurs parmi mes ancêtres, j’ai été séduite par l’organisation de cette route des vacances (convoi d’autocars et de voitures anciennes) du bassin minier lensois à la mer, en passant par Pernes-en-Artois, Anvin, Hesdin, Montreuil-sur-Mer, par les routes secondaires de campagne, arrivée à Berck-sur-Mer.

Route des vacances des mineurs, Liévin Berck-sur-mer

Route des vacances Liévin Berck-sur-mer (62)

Pour l’histoire, les houillères du Nord (alors HBNPC) possédaient le centre de La Napoule sur la Côte d’Azur et l’hôtel Régina à Berck-sur-Mer (ancienne pension de famille nommée Villa de la Santé, source Wiki62). Dans le cadre de la politique sociale, mise en place après la 2ème guerre mondiale, les familles de mineurs bénéficient de courts séjours dans ces stations balnéaires (tirage au sort par le comité d’entreprise), cf Ina Mémoires de mines .

Centre de congés des mineurs Berck-sur-Mer

Centre de congés des mineurs Berck-Plage (62), hôtel Régina, avec bar, salle de spectacle, restaurant. Image Delcampe

Au cours de la 1ère guerre mondiale, Berck, Montreuil, Hesdin se retrouvent villes de l’arrière du front du Nord-Pas-de-Calais et accueillent des réfugiés ou « rapatriés », comme vont l’écrire certains enseignants en 1920 (source BDIC), en répondant à une enquête de l’académie de Lille. Liévin comme d’autres villes minières est rapidement occupée en octobre 1914 par les Allemands et les puits de mines systématiquement détruits.

Dans ses récits de la 1GM, le curé de Liévin raconte : « Le 4 octobre, les Allemands approchent, les forces opposantes françaises sont inférieures, elles se replient. L’exode des civils est lamentable : depuis 3 jours, c’est un flot pressé qui passe sans cesse, de nuit comme de jour. Des confrères me saluent au passage, deux couchent à la maison, ils fuient devant l’envahisseur…L’immense plaine de maisons, de Courrières à Vimy, à Grenay et Loos-Hulluch, est aux mains des Allemands.» (source WikiPasdecalais)

Mine de Liévin avant et après 1GM

Mine de Liévin (62) avant 1GM et chevalement détruit en 1917. Source BDIC

Cette route des vacances est aussi une route d’exode, voir les récits des enseignants et élèves de l’école normale d’Arras, dont celui de Mme DAGBERT, enseignante rapatriée à Berck-Plage en août 1917, après 3 années en zone occupée. Elle raconte l’occupation allemande et les relations de la population avec l’autorité dans la région de Liévin , cf :

Liévin (62) : « réponse au questionnaire concernant les zones occupées par les armées allemandes » , d’autres récits existent et sont à découvrir sur le site de la BDIC (bibliothèque de documentation internationale contemporaine).

L’image suivante de la gare d’Anvin, sur la route du ternois, rappelle cet exode des populations dès octobre 1914:

Réfugiés de Lille à Anvin (62), ternois

Réfugiés de Lille, attendant la distribution d’un wagon de boules de pain mis à leur disposition par le propriétaire du train, M. DUVIGNAU de LANNEAU. Octobre 1914, source BDIC.

Montreuil devient, au printemps 1916 le siège du Grand Quartier Général britannique, et à ce titre voit défiler les hautes figures de la 1GM (le roi d’Angleterre, le président POINCARE, le maréchal Douglas HAIG…). Hesdin a pendant la 1GM son musée de guerre britannique : Musée Hesdin, source BDIC .

Fin 19è début 20è, Berck-Plage est déjà une destination pour les vacanciers parisiens et a la bonne réputation de « la plus vaste et la plus salubre de France »!

Berck-Plage (62) fin 19è début 20è siècle

Berck-Plage (62) fin 19è début 20è siècle, source Gallica, bibliothèque nationale de France.

Et je termine cette route des vacances par un saut dans le passé, je retrouve en effet des ancêtres paternels mariés à Berck le 22 novembre 1698, le couple GOURNAY Martin – BOUVILLE Marie. De part la profession de « poissonnier », ils auront une descendance aussi sur le littoral, à Gravelines, aux Huttes…

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Histoires du Pas-de-Calais 14-18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Follow Mémoire d'histoires on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :