273è RI Verdun Louvemont 1GM

Mon arrière-grand-père Alfred BAUSSART et son cousin François BAUSSART, tous deux réservistes du 273è RI, recrutement de Béthune (62), sont morts pour la France, l’un lors de la bataille de Champagne en octobre 1915, l’autre disparu à Dinant en août 1914. (voir l’article consacré: Il y a 100 ans MplF  ). J’ai voulu vérifier si le parcours de leur régiment avait croisé Verdun.

Oui le 273è RI et son régiment frère le 73è RI participent à la bataille de Verdun.

En effet, du 8 janvier au 21 février 1916, le 273è fait des travaux défensifs, creuse des tranchées, construit des abris, etc, au sud de Louvemont. L’attaque allemande du 21 février et la progression constante de l’ennemi le concerne directement.

verdun

Le 273è RI à Verdun, « source Gallica, historique du 273è ».

Le service de santé du régiment consigne dans ses journaux les évènements relatifs aux 24-25-26 février 1916. L’installation, dans quelques tranchées qui devaient servir d’abris, du poste de secours dans le ravin de Louvemont, lors de l’attaque du bataillon. Le bombardement, l’évacuation des blessés la nuit par brancards…

273è verdun serv. santé

Service de santé du 273è RI, « Source journaux de santé Mémoire des hommes ».

Le 273è, à qui le seul ordre parvenu le matin du 25 était : « Tenez vingt-quatre heures pour permettre aux renforts d’arriver », a tenu pendant plus de trente-six heures, tout seul, sans appui ni à droite ni à gauche. A partir de 15 heures, il n’a pas reculé d’un pas, parce que l’ordre était de tenir. Il sort de Verdun épuisé, démembré, mais glorieux.

26 fevrier

Le 273è RI, le 26 février 1916 à Louvemont, Source Gallica, historique.

De nombreux morts lors de ces jours de combats à Louvemont, dont les soldats des 273è et 73è de Béthune et Saint-Omer. Quelques-uns nommés à la suite :

Alcide TRAMCOURT, 273è ri. Mort pour la France le 24 février 1916

Auguste BERNARD, 273è ri. Mort pour la France le 24 février

Victor SENIS, 73è régiment d’infanterie. Mort pour la France le 25 février 1916

Marcel CORDIER, 273è ri. Mort pour la France le 25 février

Augustin DUBOIS, 273e RI. Mort pour la France le 25 février

Omer CUVELIER, 273e ri. Mort pour la France le 25 février

Eugène HENAUT, 273e RI. Mort pour la France le 25 février

Léon OUTREBON, 73è ri. Mort pour la France le 26 février 1916

Arthur CLAY, 273è RI. Mort pour la France le 26 février

Jules CABARET, 273è ri. Mort pour la France le 26 février

Léon ROGERE, 273è ri. Mort pour la France le 26 février

Pierre DEKNUYDT, 73è ri. Mort pour la France le 26 février

Charles TAMONI, 73è ri. Mort pour la France le 26 février

Alexandre CARLIER, 273è ri. Mort pour la France le 26 février

Justin CARON, 273e RI. Mort pour la France le 26 février

Émile MERLEN, 273è ri. Mort pour la France le 26 février

Ces soldats sont indexés sur le site « Mémoire des hommes ».

Louvemont a été déclaré  « village détruit » et disparu de Verdun.

Sources : Gallica, Mémoire des hommes, Wikipasdecalais.

louvemont

Louvemont, village détruit, Verdun.

Tagged with: , ,
Publié dans Chroniques familiales Nord-Pas-de-Calais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Follow Mémoire d'histoires on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :